Démarche nationale en faveur de l’habitat inclusif pour les personnes en situation de handicap

FAH | Autonomie & Habitat on 17 janvier 2018

Qu’est-ce que l’habitat inclusif ? 

Structuré entre le maintien à domicile, vécu par certaines personnes comme une source d’isolement et d’exclusion sociale, et l’hébergement en institution, synonyme pour d’autres de perte d’espace et de liberté, le dispositif historique d’accompagnement des personnes en situation de handicap n’apporte plus à bon nombre d’entre elles la réponse qu’elles attendent en réponse à leur besoin légitime d’inclusion et d’insertion pleine et entière dans la cité.

Un nombre croissant de personnes handicapées souhaite choisir son habitat et les personnes avec qui le partager le cas échéant. Elles expriment une forte demande de projet social et de services associés au logement dans un environnement adapté et sécurisé qui garantisse conjointement inclusion sociale et vie autonome en milieu « ordinaire ». Ces formes d’habitat, plus souples, et aussi parfois plus économiques pour des personnes handicapées aux revenus souvent modestes, apportent une réponse complémentaire au logement ordinaire et à l’hébergement en institution. Pour satisfaire cette demande, une diversité de formes de logement avec services associés se développe, souvent dans le cadre d’initiatives portées par des acteurs associatifs, des collectivités locales et leurs CCAS, des mutuelles et des bailleurs sociaux.

Les Conférences Nationales du Handicap de 2014 puis de 2016 ont insisté sur le développement d’une offre de logements adaptés qui visent à permettre aux personnes en situation de handicap une insertion pleine et entière dans la cité et le libre choix de leur mode de vie.